Asset 16

Timothée

 

Je suis une formation en charpente à l’IFAPME. Lors de mon stage d’apprentissage, j’étais payé 430 euros/mois pour 12 heures de travail par jour tout en ayant cours le samedi. Cela revient donc à être payé un peu moins de 2 euros de l’heure. En principe chaque stagiaire doit négocier la convention avec son patron. Mais si tu ne trouves pas de patron pour te prendre en stage tu n’obtiens pas de diplôme. On se retrouve donc dans l’obligation d’accepter un salaire de misère et des horaires exténuants, sous peine de ne jamais pouvoir accéder à la formation. La « négociation » de la convention, c’est plus une fiction. Tu as le sentiment d’être sous-payé par rapport au travail accompli.

 

Tags: No tags

Comments are closed.